activités

 

Né au milieu des années 70, Stamba n’a même pas une dizaine d’année quand il entend le célèbre « Rock It » de Herbie Hancock, LE morceau qui le fera tomber corps et âmes dans la musique électronique. Le monde de l’informatique 8 et 16 bits lui permettra de faire son apprentissage et de commencer à composer sérieusement.

Les années passent et c’est à l’âge de 19 ans qu’il commence à faire ses live acts, tout d’abord en radio en 1995, et en soirée en 1997. Parallèlement à cette activité de live il joue de plus en plus en tant que DJ pour donner au public une vision plus complète de ce qu’il fait dans ce milieu.

De 1999 à aujourd’hui, une longue série de lives et mix elektro-techno l’amènera à jouer un peu partout en France mais aussi aux USA, Canada, Colombie, Bulgarie, Hollande, Italie, Belgique, Espagne et dans des festivals comme le Millesime (FR) ou le Summerfest (ES).

Pendant ses 2 années de résidence au Fatkat (Bordeaux, FR), il jouera également dans des clubs comme la SalaPagoa (ES), Moog (ES), DePudding (NL), CodeClub (ES), Son’Art (FR),… dans lesquels il ne fera aucune concession et jouera réellement le style qu’il affectionne, electro.techno fortement teinté d’EBM et de new-wave.

Après quelques maxis sur Hemisphere, A-Traction et Properproud, c’est maintenant les labels de David Carretta qui l’accueille pour un VA EP aux cotes de Miss Yetti, et Things To Come avec un remix du track « Body to body » de The Horrorist ! Viennent alors de nombreux remix pour Deus Ex Machina, Ionic Vision, Cute Heels...

En 2010, Stamba lance son propre label "Deviation Sociale" sur lequel il produit des artistes acid.techno et techno.ebm...



Soundcloud



Mixcloud



Hearthis